Montant partiel - Le Moniteur des Pharmacies n° 3448 du 14/01/2023 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3448 du 14/01/2023
 

ÉDITO

Auteur(s) : Laurent Lefort

Le marché des médicaments remboursables a progressé au global de 8,7 % en 2021, à 30,4 milliards d’euros (+ 8,4 % pour les ventes en ville, à 21,1 milliards d’euros), sous le double effet d’une augmentation du nombre de boîtes vendues et de l’arrivée de molécules innovantes, indique le Comité économique des produits de santé (CEPS) dans son rapport d’activité 2021 publié le 26 décembre 2022. Et encore, c’est sans compter sur les achats de vaccins pris en charge par Santé Publique France pour faire face à la crise sanitaire. Une hausse beaucoup plus marquée que les années précédentes (de 2,1 % en 2020, à 27,9 milliards d’euros, et de 2,5 % en 2019, à 27,3 milliards). En ville, l’évolution s’explique notamment par une croissance soutenue du nombre de boîtes vendues (+ 3,7 %). Voilà ce qu’il en est pour les dépenses. Et pour les économies ?

Ah, désolé, le CEPS reconnaît être dans l’incapacité de calculer les économies réalisées par l’Assurance maladie grâce aux baisses de prix de médicaments. L’objectif, lui, avait été fixé à 640 millions d’euros. Impossible également d’évaluer les conséquences des économies issues de l’article 66 de la loi de financement de la Sécurité sociale 2019 prévoyant le remboursement d’un assuré sur la base du prix du générique en l’absence de justification médicale de la non-substitution. Pour préserver les deniers de la Sécu, on pourra tout de même se « consoler » avec un chiffre d’affaires des médicaments génériques en hausse de 3,3 %, à 3,9 milliards d’euros. Et se « rassurer » : les calculs pourront être effectués en 2022 et 2023, annonce le CEPS. Histoire de voir si l’objectif de 825 millions d’euros d’économie en 2022 en prix nets et de 800 millions pour 2023 sera atteint sur les médicaments.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !