L’impétigo de Kader Matoze - Le Moniteur des Pharmacies n° 3448 du 14/01/2023 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3448 du 14/01/2023
 

EXPERTISE

CONSEILS ASSOCIÉS

Auteur(s) : Anne-Gaëlle Harlaut

Kader, 5 ans, sort tout juste d’une varicelle. Toutes les lésions sont en voie de disparition mais de nouvelles sont apparues sur le menton : d’abord vésiculeuses sur fond rouge, elles ont fusionné en plaques croûteuses épaisses couleur miel. Le médecin conclut à un impétigo par impétiginisation des lésions de varicelle grattées.

Conseils complémentaires

La toilette. Deux fois par jour, avant application de la crème antibiotique, savonner les lésions d’impétigo avec de l’eau et un lavant doux de type syndet surgras pour éliminer les bactéries et ramollir les croûtes. Rincer abondamment puis laisser sécher à l’air libre ou en tamponnant avec un linge propre.

Rien d’autre sur les lésions. Ne pas appliquer d’autres produits sur les lésions d’impétigo, y compris un anti­septique ou une crème cicatrisante. Ne pas utiliser non plus de vaseline pour faciliter le décollement des croûtes : ce rôle est joué par la pommade antibiotique qui ne doit pas être mélangée avec d’autres topiques au risque d’une perte de l’efficacité antibactérienne. Ne pas couvrir les lésions avec un accessoire (masque, écharpe, etc.).

Eviter l’extension par auto-inoculation. Ne pas gratter ou toucher les croûtes afin que la maladie ne se propage pas à d’autres parties du corps, se laver les mains très régulièrement, brosser et couper les ongles courts, changer de vêtements chaque jour, laver les doudous et draps souvent et le linge de toilette après chaque utilisation. Eviter autant que possible de sucer le pouce ou de se ronger les ongles.

Surveiller l’évolution. Consulter si les lésions se creusent, s’étendent à d’autres localisations, s’accompagnent de fièvre, si les croûtes persistent ou ne cicatrisent pas dans les 15 jours suivant l’apparition des lésions.

Prévenir les récidives. Au contraire de la varicelle, un épisode d’impétigo n’est pas immunisant. Apprendre à Kader à se laver les mains souvent en frottant entre les doigts, désinfecter toute plaie (piqûre d’insecte, coupure, etc.), éviter de se gratter en cas d’atteinte cutanée (poux, eczéma, etc.) ou de mettre les doigts dans son nez (zone de portage de ces bactéries).

ACCOMPAGNER LA DISPENSATION

Mupirocine : appliquer 2 fois par jour la pommade sur les lésions d’impétigo préalablement nettoyées et séchées, en évitant tout contact avec l’œil. Bien respecter les 5 jours de traitement. Une sensation de picotement ou de brûlure à l’application est possible. Se laver les mains avant et après application. Laisser les lésions à l’air libre limite le risque de macération mais en cas de risque accru de transmission ou d’extension, si l’enfant ne peut s’empêcher de toucher les lésions ou en collectivités par exemple, il est possible de les couvrir d’une gaze stérile ou d’un pansement non occlusif.

Cicalfate + Crème : appliquer une ou plusieurs fois par jour sur les autres lésions de varicelle en cours de guérison (croûtes tombées) non surinfectées. Ne pas utiliser sur les lésions d’impétigo évolutives.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !