Quels conseils donner à un patient atteint d’un cancer pour prévenir les nausées et les vomissements liés à une chimiothérapie orale ? - Le Moniteur des Pharmacies n° 3446 du 07/01/2023 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3446 du 07/01/2023
 

Cancérologie

Plusieurs mesures peuvent être recommandées. En premier lieu, privilégier les aliments froids ou tièdes, moins odorants et plus faciles à accepter. Plutôt qu’un déjeuner et un dîner traditionnels, qui sont plus longs à digérer, fractionner la prise alimentaire en cinq à six collations réparties tout au long de la journée. Pour faciliter la digestion, penser à manger lentement en mastiquant bien les aliments. Mieux vaut également éviter les plats lourds (denrées frites, grasses ou épicées) avant et après la prise du traitement. Si besoin, décaler l’heure de repas ou de prise du médicament lorsque cela est possible. Opter pour des boissons gazeuses fraîches et boire de préférence avant et après les repas plutôt que pendant.

Source : Institut national du cancer, « Chimiothérapies orales conventionnelles », juillet 2020.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !