Qu’est-ce que le syndrome hémolytique et urémique ? - Le Moniteur des Pharmacies n° 3446 du 07/01/2023 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3446 du 07/01/2023
 

Pathologies

Le syndrome hémolytique et urémique (SHU) est une maladie infectieuse, le plus souvent d’origine alimentaire. Elle fait partie des maladies à déclaration obligatoire dans le cadre des toxi-infections alimentaires collectives car, bien que rare en France, elle est potentiellement grave aux âges extrêmes de la vie. La bactérie responsable du SHU appartient à l’espèce Escherichia coli productrice de shigatoxines. La bactérie est présente dans les intestins de nombreux animaux ruminants (vache, veau, chèvre, mouton, etc.). La contamination des aliments est due à une hygiène défectueuse lors de la traite ou de l’abattage des animaux. Les deux catégories d’aliments en cause lors des infections sont donc la viande hachée et les produits à base de lait cru. Les symptômes de l’intoxication alimentaire (diarrhée sanglante, douleurs abdominales, parfois vomissements) apparaissent généralement trois à quatre jours après l’infection. Le SHU est une complication de ces symptômes qui évoluent, dans 10 % des cas, vers une anémie hémolytique, une thrombopénie et une insuffisance rénale aiguë. La prise en charge du SHU est hospitalière, avec des mesures symptomatiques qui peuvent inclure une dialyse ou une transfusion sanguine. Le taux de mortalité est actuellement inférieur à 5 %.

Sources : Santé publique France ; ministère des Solidarités et de la Santé.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !