Le Moniteur des Pharmacies n° 3423 du 25/06/2022
 

Les services en lien avec l’Assurance maladie

François Pouzaud

Les missions réalisées avec succès par le réseau dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 prouvent que les pharmacies d’officine doivent désormais occuper une place centrale dans la stratégie de prévention et de dépistage.


La vaccination anti-Covid-19 en officine n’a pas été un long fleuve tranquille. Elle a été marquée par de nombreuses négociations avec le ministère de la Santé. Il a fallu attendre le 24 mai 2021 pour que les pharmaciens soient autorisés à vacciner avec le vaccin de Moderna et jusqu’au 5 octobre avec celui de Pfizer/BioNTech. Plus tard, la mobilisation des pharmaciens et de leurs équipes tant pour la vaccination que pour le dépistage avec les tests antigéniques et les autotests supervisés ont convaincu et recueilli la faveur des chiffres : aujourd’hui, près de 19 000 officines vaccinent, et à date du 26 avril 2022, 90 % des vaccinations contre le covid-19 ont été réalisées en ville dont deux tiers par les pharmaciens. Pour le dépistage du Covid-19, les pharmacies sont également en première ligne. Trop, peut-être, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !