Le Moniteur des Pharmacies n° 3423 du 25/06/2022
 

Les services en lien avec l’Assurance maladie

Matthieu Vandendriessche

Le profil du pharmacien référent en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes s’affirme au fil des expérimentations. Reste à l’imposer définitivement au sein de l’équipe soignante et à fixer sa rémunération.


Qu’est-ce qu’être pharmacien référent en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ? C’est la loi hôpital, patients, santé et territoires de 2009 qui institue la mission de pharmacien référent en Ehpad sans pharmacie à usage intérieur (PUI). Une circulaire du ministère de la Santé de novembre 2009 énumère ses attributions dans le cadre d’une expérimentation. Mais elle ne précise pas le profil du pharmacien référent. Dans les faits, il peut être titulaire d’officine ou, plus souvent, adjoint. « Cela peut lui permettre de diversifier son activité », estime Jérôme Parésys-Barbier, président de la section D de l’Ordre des pharmaciens. D’autre part, il faut distinguer le pharmacien référent de celui qui fournit les médicaments aux résidents des Ehpad, le plus souvent sous forme de préparation des doses à administrer (PDA). Les deux se confondent ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !