Le Moniteur des Pharmacies n° 3422 du 18/06/2022
 

RÉGIME ALIMENTAIRE

CONTACT

VOS QUESTIONS DE COMPTOIR

Marianne Maugez


Présenté comme naturel, facile et accessible au plus grand nombre, le jeûne fait de plus en plus parler de lui et l’idée que sa pratique pourrait « affamer » une tumeur cancéreuse et rendre les traitements plus efficaces se répand largement depuis quelques années. D’un point de vue scientifique, les études expérimentales menées chez les rongeurs ont donné des résultats hétérogènes avec des effets favorables ou délétères, voire une absence d’effet. Chez l’être humain, il n’y a aucune preuve d’un effet protecteur du jeûne et des régimes restrictifs (restriction calorique, protéique ou glucidique, ou encore régime cétogène) en prévention primaire ou pendant la maladie. Au cours des traitements des cancers, ces pratiques peuvent même être considérées comme dangereuses pour les patients, car elles présentent un risque d’aggravation de la dénutrition et de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Certains membres de votre équipe vous ont-ils réclamé une augmentation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !