B.a.-ba - Le Moniteur des Pharmacies n° 3417 du 14/05/2022 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3417 du 14/05/2022
 

ÉDITO

Auteur(s) : Laurent Lefort

Le scénario le plus probable, partagé par la communauté scientifique, c’est qu’il y aura d’autres variants, mais issus vraisemblablement d’Omicron, BA1, BA2, BA4, BA5 qui sont en circulation actuellement en Afrique du Sud, contre lesquels nous pouvons lutter avec l’immunité que nous avons acquise, mais qui nous feront peut-être nous poser la question d’un rappel vaccinal l’automne prochain, si jamais une vague devait émerger », extrapole le ministre de la Santé, Olivier Véran, quant à l’évolution pandémique. Une raison qui, à elle seule, justifie certainement le maintien de l’obligation vaccinale des professionnels de santé dans la plupart des pays l’ayant appliquée. En France, ce point fait l’objet de réflexion, dans tous les sens du terme. La réponse de la Haute Autorité de santé, à la suite d’une saisine relative à la réintégration des professionnels de santé n’étant pas vaccinés contre le Covid-19, est d’ailleurs attendue dans les semaines à venir. Avant la diffusion de son avis, le masque sera tombé. Enfin presque. Dans les transports en commun, mais pas dans les établissements de santé ou médicosociaux. Car les lieux de santé ne sont pas des lieux comme les autres. Et ceux qui y travaillent ne sont pas monsieur et madame Tout-le-Monde.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !