Misoone et Gymiso, délivrables directement aux femmes - Le Moniteur des Pharmacies n° 3416 du 07/05/2022 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3416 du 07/05/2022
 

EXPERTISE

DÉLIVRANCE

Auteur(s) : Marianne Maugez

Le misoprostol est un analogue des prostaglandines indiqué en association avec la mifépristone dans l’interruption volontaire de grossesse.

RÈGLES DE DISPENSATION

Deux modalités de délivrance

• A un professionnel de santé : la commande à usage professionnel doit être rédigée par un médecin ou une sage-femme ayant conclu une convention avec un établissement réalisant des interruptions volontaires de grossesse (IVG). L’ordonnance doit comporter la mention « usage professionnel », le nom de l’établissement avec lequel a été conclue la convention ainsi que la date de celle-ci.

• A une patiente : la dispensation directe à la patiente est possible à l’issue d’une téléconsultation avec un prescripteur habilité. L’ordonnance doit comporter le nom de l’établissement de santé avec lequel le prescripteur a conclu une convention et la date de celle-ci, et doit être transmise à la pharmacie désignée par la patiente par tout moyen garantissant la confidentialité des informations.

L’ESSENTIEL À RETENIR

Posologie et administration

• Selon les recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS), les posologies recommandées sont les suivantes :

- jusqu’à 49 jours d’aménorrhée (7e semaine), une prise de 400 µg de misoprostol par voie orale 24 à 48 heures après celle de 600 mg de mifépristone en per os ou, hors autorisation de mise sur le marché (AMM), 400 µg de misoprostol par voie transmuqueuse orale ou sublinguale 24 à 48 heures après la prise de 200 mg de mifépristone par voie orale ;

- de 50 à 63 jours d’aménorrhée (8e et 9e semaines), le misoprostol bénéficie d’un cadre de prescription compassionnelle qui autorise son utilisation à la posologie de 800 µg en une seule prise par voie transmuqueuse orale ou sublinguale dans les 24 à 48 heures qui suivent l’administration de la mifépristone.

• Pour la voie transmuqueuse orale, les comprimés sont placés entre la joue et la gencive. Au bout de 30 minutes, les fragments résiduels doivent être avalés avec de l’eau.

• L’administration de tous les comprimés peut désormais se dérouler au domicile de la patiente.

Points de vigilance

• En cas de vomissements dans les 30 minutes suivant l’administration par voie orale, une nouvelle prise de misoprostol est recommandée.

• Une visite post-IVG, 14 à 21 jours après la prise de la mifépristone, est nécessaire pour vérifier que le protocole médicamenteux a été complètement efficace.

Principaux effets indésirables

Les effets indésirables les plus fréquents sont les troubles gastrointestinaux (nausées, vomissements, diarrhées, crampes abdominales), les contractions utérines et les saignements. En cas de saignements trop importants (qui nécessitent de changer de serviette hygiénique toutes les 30 minutes pendant plus de 2 heures) ou de fièvre dans les jours qui suivent la prise des médicaments, la patiente doit se rendre aux urgences.

FICHE TECHNIQUE

- Gymiso, misoprostol 200 µg, boîte de 2 cp, liste I.

Eurodep Pharma : 01 60 54 38 20

- Misoone, misoprostol 400 µg, boîte de 1 cp sécable, liste I.

Nordic Pharma : 01 70 37 28 00

Prise en charge à 100 % dans le cadre du forfait afférent à l’IVG par mode médicamenteux.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !