Quelles précautions prendre pour prévenir les infections à Escherichia coli ? - Le Moniteur des Pharmacies n° 3414 du 23/04/2022 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3414 du 23/04/2022
 
PRÉVENTION

CONTACT

VOS QUESTIONS DE COMPTOIR

Auteur(s) : Alexandra Blanc*, Marianne Maugez**

La prévention des infections à E. coli productrices de shigatoxines, bactéries responsables du syndrome hémolytique et urémique, repose sur des recommandations alimentaires et d’hygiène. Elles s’adressent plus particulièrement aux enfants de moins de 15 ans (surtout en dessous de 5 ans) et aux personnes âgées qui ont une probabilité plus forte de développer des symptômes ou des formes graves de la maladie. Ainsi, avant toute préparation en cuisine, il est indispensable de se laver systématiquement les mains et de nettoyer méticuleusement les ustensiles et le plan de travail. La cuisson de la viande doit toujours se faire à cœur, surtout s’il s’agit de viande de bœuf hachée. Les produits laitiers présentent aussi un risque. Il est donc préférable que les enfants ne consomment pas de lait cru ni de fromages à base de lait cru à pâte molle (camembert, reblochon, saint-nectaire, etc.). Une contamination par ingestion de légumes, de fruits ou d’herbes aromatiques souillés peut être prévenue par un lavage soigneux avant de les manger, surtout s’ils sont consommés crus. Ces aliments crus doivent être séparés des autres. Même s’ils sont conservés au réfrigérateur, les restes alimentaires et les plats cuisinés doivent être consommés rapidement en les réchauffant suffisamment. Enfin, un environnement contaminé peut être une source de transmission des bactéries. Les enfants ne doivent donc pas boire d’eau non traitée (de puits, de torrent, etc.). Le contact des très jeunes enfants avec les ruminants (vaches, veaux, moutons, chèvres) est aussi à éviter.

Source : Santé publique France.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !