Le Moniteur des Pharmacies n° 3414 du 23/04/2022
 

Cahier Formation

ORDONNANCE


PATHOLOGIE Le syndrome coronarien aigu en 4 questions Le syndrome coronarien aigu résulte de l’obstruction brutale d’une artère coronaire. Les conséquences vont de l’ischémie transitoire à l’infarctus avec nécrose du tissu myocardique. 1 DE QUOI S’AGIT-IL ? • On distingue trois grands types de syndrome coronarien aigu qui ont en commun la soudaineté d’apparition des symptômes, mais qui se différencient à l’électrocardiogramme (ECG) et en matière de marqueurs biologiques : - l’infarctus du myocarde avec élévation du segment ST : il correspond à une nécrose d’une partie du myocarde (résultant d’une occlusion complète d’une artère coronarienne) avec élévation du segment ST à l’ECG (voir encadré), qui n’est pas rapidement supprimée par la prise de nitroglycérine (à la différence de l’angor instable). Lors du bilan biologique, la nécrose myocardique est signée par une élévation des marqueurs cardiaques (troponine et créatine kinase). - l’infarctus ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Certains membres de votre équipe vous ont-ils réclamé une augmentation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !