Génériques : les données clés de 2021 - Le Moniteur des Pharmacies n° 3412 du 09/04/2022 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3412 du 09/04/2022
 

TEMPS FORTS

REPÈRES

Auteur(s) : François Pouzaud

Marché du générique et du médicament remboursable hors Répertoire

Notre analyse

Le marché du médicament générique en ville en 2021 n’est pas aussi radieux que le marché pharmaceutique remboursable hors Répertoire des génériques. Alors que ce dernier connaît une hausse de 10 % en valeur, le médicament générique ne progresse que de 2,9 % en chiffres d’affaires à 3,9 milliards d’euros (18,9 % du marché remboursable total, source : Gers), malgré une hausse de 5,1 % en volume à 999 millions de boîtes (41 % du marché remboursable total). Si la baisse des prix sur le marché remboursable des princeps protégés par un brevet est largement compensée par l’augmentation des produits chers (PFHT > 1 930 €), le marché des génériques composé de produits matures n’en bénéficie pas. Il subit une diminution des prix de 2 à 4 % en moyenne par an (60 M€ en 2021) et l’application de nouveaux tarifs forfaitaires de responsabilité (TFR).

Taux de pénétration mensuels des génériques (comparaisons 2020, 2021, 2022)

Notre analyse

Mis en place depuis plus de deux ans, l’article 66 de la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) 2019, qui a instauré une base unique de remboursement après deux ans de commercialisation des spécialités d’un nouveau groupe générique, n’a pas eu d’effet contreproductif sur la substitution. Rares sont les princeps qui ont aligné leurs prix sur ceux des génériques. Le taux de pénétration des génériques a augmenté en 2021 et 2022 a bien démarré.

Taux de pénétration mensuels des biosimilaires en ville (comparaisons 2020, 2021, 2022)

Notre analyse

La substitution « biosimilaires » fait du surplace depuis trois ans. Les taux de pénétration en 2021 (20,1 %) et en 2022 (20,2 %) sont même en retrait de 2,5 points par rapport à 2020 (22,7 %). On est très loin de l’objectif ambitieux de 80 % de pénétration des biosimilaires en 2022, fixé dans la stratégie nationale de santé (SNS) 2018-2022. Et on ne peut être que très circonspect sur la capacité à l’atteindre si l’Etat ne crée pas un environnement économique plus favorable à leur développement.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !