Les ménorragies de Céleste Erilet - Le Moniteur des Pharmacies n° 3405 du 19/02/2022 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3405 du 19/02/2022
 

EXPERTISE

CONSEILS ASSOCIÉS

Auteur(s) : Anne-Gaëlle Harlaut

Céleste, 45 ans, utilisatrice de préservatifs depuis sa dernière grossesse, souffre de ménorragies. Légèrement anémiée et excédée par l’abondance de son flux menstruel, elle opte pour un DIU hormonal.

Conseils complémentaires

Contre l’anémie. Privilégier des aliments riches en fer (foie, viandes rouges, boudin noir, palourdes, lentilles, quinoa, etc.) et en vitamine C qui en facilitent l’assimilation (kiwi, agrumes, etc.). Limiter le thé, le café, les céréales complètes et les laitages, sources privilégiées de calcium, qui, au contraire, diminuent l’assimilation.

Après la pose du dispositif intra-utérin (DIU). Douleurs modérées, lourdeur pelvienne et saignements légers sont normaux durant 24 à 48 heures : prendre si besoin de l’ibuprofène ou du paracétamol et du phloroglucinol. Prévoir des protections hygiéniques, les tampons sont déconseillés durant 1 mois mais pourront être utilisés ultérieurement. Si les saignements ou les douleurs persistent, sont importants, ou en cas de signes infectieux (fièvre, leucorrhées anormales, etc.), consulter immédiatement.

Surveiller les fils. Si les fils gênent le partenaire lors des relations sexuelles, ils pourront être recoupés par le médecin. Surveiller ponctuellement la présence des fils à l’entrée du col de l’utérus en introduisant doucement son doigt dans le vagin, par exemple 1 fois par mois après les règles. Consulter lorsque les fils ne sont plus palpables ou déplacés (risque d’expulsion ou de migration).

Des préservatifs, si besoin. Si le DIU n’est pas inséré dans les 7 jours suivant les règles, utiliser des préservatifs durant 7 jours après la pose pour couvrir son délai d’action.

Garder la carte. L’étui de Donasert contient une carte à remplir par le médecin avec notamment la date de pose et la date limite de retrait, à conserver et à présenter au docteur pour tout nouveau traitement (risque d’interactions ou de nouvelle contre-indication).

ACCOMPAGNER LA DISPENSATION

Donasert : le DIU est en forme de T d’environ 3 cm de long. La pose est réalisée par le médecin, de préférence au cours des 7 jours qui suivent le début des règles pour s’assurer de l’absence de grossesse en cours et profiter d’une dilatation optimale du col de l’utérus. Elle dure quelques minutes et est généralement peu douloureuse. Une visite de contrôle est prévue dans les 6 semaines suivantes.

Acide tranexamique : avaler 2 comprimés matin, midi et soir avec un verre d’eau dès le début des saignements s’ils sont abondants. Ne pas dépasser 5 jours sans l’avis du médecin.

Tardyferon : avaler chaque jour le comprimé entier avec de l’eau sans le sucer, sans le mâcher ni le garder en bouche en raison du risque de coloration des dents et d’ulcérations buccales. Le prendre avant le repas pour favoriser son absorption ou pendant celui-ci en cas d’intolérance digestive (douleurs abdominales, gastrites, etc.).

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !