Qu’est-ce que le principe de la cascade vétérinaire ? - Le Moniteur des Pharmacies n° 3403 du 05/02/2022 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3403 du 05/02/2022
 
LÉGISLATION

CONTACT

VOS QUESTIONS DE COMPTOIR

Auteur(s) : Yolande Gauthier*, Justine Delestrées**

Si aucun médicament vétérinaire bénéficiant d’une autorisation de mise sur le marché (AMM), d’une autorisation temporaire d’utilisation (ATU) ou d’un enregistrement n’est disponible, le vétérinaire est en droit de prescrire un médicament vétérinaire ou humain pour un usage hors AMM et, en dernier recours, une préparation magistrale vétérinaire. C’est le principe de la cascade vétérinaire. Une ordonnance relève de ce principe lorsque, par exemple, la spécialité vétérinaire prescrite n’est pas autorisée pour l’espèce mentionnée sur l’ordonnance, ou s’il s’agit d’un médicament à usage humain. Les règles générales de dispensation d’une telle ordonnance s’appliquent, mais des dispositions supplémentaires sont à observer si l’animal destinataire appartient à une espèce productrice de denrées destinées à l’alimentation humaine (liste de médicaments autorisés et mention d’un temps d’attente forfaitaire pour lesdites denrées) ou s’il s’agit d’antibiotiques d’importance critique. Le pharmacien doit indiquer sur l’emballage de tout médicament à usage humain que celui-ci devient un produit vétérinaire. Le numéro de lot de la spécialité doit par ailleurs figurer sur l’ordonnancier, comme pour tout médicament à AMM vétérinaire.

Source : Ordre national des pharmaciens.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !