Prescription initiale hospitalière annuelle pour Erleada - Le Moniteur des Pharmacies n° 3401 du 22/01/2022 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3401 du 22/01/2022
 

EXPERTISE

DÉLIVRANCE

Auteur(s) : Laura Quéré

Inhibiteur sélectif du récepteur aux androgènes, l’apalutamide est indiqué dans le traitement du cancer de la prostate non métastatique résistant à la castration, à haut risque de maladie métastatique, et du cancer de la prostate métastatique hormonosensible.

RÈGLES DE DISPENSATION

Prescription initiale hospitalière réservée à certains spécialistes

• Durée maximale de prescription : 1 an.

• Première dispensation : ordonnance hospitalière établie par un spécialiste en cancérologie ou en oncologie médicale.

• Renouvellement sur ordonnance de ville établie par tout prescripteur, sur présentation simultanée de la prescription initiale hospitalière datant de moins de 1 an.

L’ESSENTIEL À RETENIR

Posologie et administration

• La dose recommandée est de 240 mg (4 comprimés) en 1 seule prise quotidienne par voie orale, à prendre pendant ou en dehors des repas.

• La castration médicale par analogue de l’hormone de libération des gonadotrophines doit être maintenue pendant la durée du traitement chez les patients n’ayant pas subi de castration chirurgicale.

• En cas de toxicité importante ou d’effet indésirable intolérable, l’administration doit être suspendue jusqu’à amélioration des symptômes. La reprise se fait à la même dose ou à une dose réduite si nécessaire.

Points de vigilance

• Non recommandé chez les patients présentant des antécédents de convulsions ou d’autres facteurs de prédisposition.

• Suivi régulier de la thyroïde et des facteurs de risques cardiovasculaires (tension artérielle, lipides, diabète).

• Recommander l’utilisation de préservatifs lors de rapports sexuels avec une femme enceinte et les associer à une autre méthode contraceptive si la femme est en âge de procréer, pendant toute la durée du traitement et jusqu’à 3 mois après son arrêt.

Principales interactions médicamenteuses

• L’apalutamide est un inducteur puissant du CYP3A4 et du CYP2C19. L’utilisation concomitante de médicaments substrats de ces enzymes et à marge thérapeutique étroite doit être évitée.

• Association aux médicaments à marge thérapeutique étroite substrats de l’UGT (lévothyroxine, acide valproïque) à surveiller.

• L’utilisation concomitante d’Erleada avec des médicaments allongeant l’intervalle QT ou des spécialités capables d’induire des torsades de pointes doit être évaluée avec précaution.

Principaux effets indésirables

Fatigue, éruption cutanée, hypertension, bouffée de chaleur, arthralgie, diarrhées, chute, perte de poids, fractures et hypothyroïdie.

FICHE TECHNIQUE

Apalutamide 60 mg, boîte de 120 comprimés, liste I, remb. SS à 100 %.

Janssen-Cilag : 08 00 25 50 75

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !