Comment faire en cas d’isolement : explication de test - Le Moniteur des Pharmacies n° 3400 du 15/01/2022 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3400 du 15/01/2022
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Auteur(s) : A.-H. Collin*, Y. Gauthier**, F. Pouzaud***

Les règles d’isolement pour les cas positifs au Covid-19 et les cas contacts, ainsi que le suivi par tests ou autotests, ont maintes fois changé en ce début d’année. Le point selon les dernières informations au 12 janvier (source : Reply DGS-Urgent n° 2022-01 du 11 janvier).

- Cas positifs au Covid-19

Le pharmacien peut réaliser un test antigénique (TAG) à J5 chez les personnes de 12 ans et plus avec un schéma vaccinal complet ou les enfants de moins de 12 ans (quel que soit le statut vaccinal), ou à J7 pour les non vaccinés ou non complètement vaccinés.

Si le résultat est négatif et en l’absence de signes cliniques d’infection depuis 48 heures, l’isolement est levé.

Si le résultat est positif, les personnes sont tenues de s’isoler 7 jours pleins (schéma vaccinal complet ou enfant de moins de 12 ans) ou 10 jours pleins (non vacciné ou schéma vaccinal incomplet) après le début des signes ou la date de prélèvement du test positif. Pas de nouveau test à la sortie.

- Cas contact

Chez les personnes de 12 ans et plus présentant un schéma vaccinal complet et chez les moins de 12 ans, le pharmacien réalise un TAG immédiat (un test RT-PCR est également possible) à J0. Sur présentation d’un test immédiat négatif et d’une attestation sur l’honneur, le pharmacien remet à titre gratuit 2 autotests à réaliser à J2 et J4, qu’il facture 9 € en code PMR (autotests classiques) ou 9,60 € (autotests pédiatriques) à l’Assurance maladie.

Pour les enfants en milieu scolaire ou périscolaire (12 ans et plus avec un schéma vaccinal complet ou moins de 12 ans), le premier test peut être un autotest si l’enfant ne présente pas de symptôme. Dans ce cas, le pharmacien remet sur présentation d’une attestation fournie par l’école 3 autotests qu’il facture 12,50 € (autotests classiques) ou 13,40 € (autotests pédiatriques) à l’Assurance maladie.

Les personnes contacts de 12 ans et plus non vaccinées ou avec un schéma vaccinal incomplet sont tenues de s’isoler 7 jours pleins après le dernier contact avec le cas positif. Le pharmacien intervient à la sortie, pour la réalisation d’un TAG (un test PCR est possible) dont le résultat négatif conditionne la levée de la quarantaine.

Enfin, compte tenu de la circulation virale intense, il n’est plus nécessaire de confirmer par RT-PCR un résultat de TAG positif. En revanche, les autotests positifs doivent être confirmés soit par un TAG, soit par un test PCR afin d’inscrire le résultat dans SI-DEP.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !