Quels conseils donner à un patient qui souffre d’insuffisance veineuse ? - Le Moniteur des Pharmacies n° 3398 du 08/01/2022 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3398 du 08/01/2022
 

Conseil

Afin de lutter contre la stase veineuse et de freiner la progression de la maladie, des conseils hygiénodiététiques peuvent compléter la délivrance de veinotoniques ou d’articles de compression. Le maintien d’une activité physique régulière est recommandé, en privilégiant les sports mettant en jeu le mollet : marche d’au moins 20 minutes par jour, natation, vélo, etc. Au quotidien, de simples exercices de flexion/extension des chevilles pratiqués pendant quelques minutes se montrent aussi bénéfiques. Pour un soulagement rapide, les jambes peuvent être passées sous un jet d’eau fraîche le soir ou plusieurs fois dans la journée par temps de chaleur. Il est également conseillé de les surélever au repos en plaçant par exemple une cale sous les pieds du lit. En revanche, les stations immobiles prolongées (debout ou assise) sont à éviter, car elles ne favorisent pas un bon retour veineux, au même titre que la pratique de sports qui provoquent des « à-coups » et écrasent la voûte plantaire (course à pied, tennis, etc.). L’exposition aux fortes chaleurs (soleil, bain chaud, sauna), le port de vêtements trop serrés et de talons trop hauts sont aussi déconseillés.

Source : Société française de phlébologie.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !