Le Moniteur des Pharmacies n° 3398 du 08/01/2022
 

Pathologies


C’est une infection cutanée bénigne mais contagieuse due aux Poxvirus mollusci. Les lésions, non prurigineuses, se présentent sous la forme de papules de 2 à 5 mm de diamètre, hémisphériques, fermes, translucides, rosées ou couleur chair. Répandue chez les enfants âgés de 2 à 5 ans, cette infection virale peut toucher les adultes, en particulier en cas d’immunodépression. La transmission se fait le plus souvent par contact direct avec la peau, notamment dans les piscines, les baignoires et moins souvent par contact indirect avec des objets contaminés. L’autocontagion et la contagion sont fréquentes à la suite de la manipulation ou du grattage des lésions, ce dernier étant généralement lié à l’association avec une dermatite atopique. L’incubation peut être longue : de deux semaines à six mois. Sans traitement, les lésions disparaissent généralement ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !