Les tests de dépistage Covid-19 réalisés à l’étranger sont-ils remboursés ? - Le Moniteur des Pharmacies n° 3398 du 08/01/2022 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3398 du 08/01/2022
 

Législation

Les tests de dépistage effectués en cas de symptômes sur prescription médicale, lorsqu’ils sont réalisés dans un Etat membre de l’Union européenne (UE), plus largement de l’Espace économique européen (EEE) ou en Suisse, sont pris en charge par l’Assurance maladie française s’ils sont immédiatement nécessaires. Il faut alors présenter sa carte européenne d’Assurance maladie (CEAM) au moment où le test est réalisé. En l’absence de CEAM, ce dernier sera pris en charge au retour de l’assuré sur le territoire français sous réserve de compléter le formulaire S3125 « Soins reçus à l’étranger ». La facture du test et la prescription médicale devront être joints au formulaire. Le remboursement sera effectué soit selon la tarification française (à 100 % sur la base d’un forfait de 35 € par test), soit selon la tarification du pays de séjour. Pour les pays hors UE, EEE et Suisse, seuls les tests à caractère médical, urgent et inopiné sont pris en charge à hdiv de 27 % du montant de la dépense engagée, dans la limite maximale d’un montant de 35 €. Là encore, il faut compléter le formulaire S3125 au retour en France et l’envoyer à l’Assurance maladie accompagné d’une prescription ou d’un certificat médical.

Source : Assurance maladie.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !