Le Moniteur des Pharmacies n° 3398 du 08/01/2022
 

Diététique


Le dépistage de la dénutrition passe par l’identification des situations susceptibles d’entraîner une diminution des apports alimentaires ou une augmentation des besoins nutritionnels. Outre les états sans lien avec l’âge (cancers, pathologies digestives à l’origine de mauvaise digestion ou de malabsorption, alcoolisme chronique, etc.) qui peuvent déjà alerter, certains facteurs plus spécifiques à la personne âgée doivent conduire à une surveillance rapprochée. Ces situations peuvent être liées à des problèmes psycho­sociaux (difficultés financières, isolement social, veuvage), à la dépendance dans les actes de la vie quotidienne ou à une affection aiguë. Parmi les problèmes les plus à risque de modifier l’apport alimentaire, les troubles buccodentaires pouvant perturber la mastication ou la déglutition (mauvais état dentaire, sécheresse de la bouche, candidose oropharyngée, etc.) sont à prendre en compte. Les patients suivant ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !