Le Moniteur des Pharmacies n° 3386 du 09/10/2021
 

Cahier Formation

CONSEIL


INTOXICATIONS AUX CHAMPIGNONS« A part une gastro, je risque quoi ? » Pour le grand public, les champignons se divisent en deux catégories : les bons et les mauvais. Les mycophages distinguent les comestibles, ceux sans intérêt culinaire et les toxiques. Pour les mycologues, parmi les quelque 30 000 espèces de macromycètes décrites en France, seule une vingtaine est considérée comme toxique grave, voire mortelle.ÉPIDÉMIOLOGIEEn France, on répertorie près d’un millier d’intoxications par les champignons chaque année, trois décès et plus d’une vingtaine de cas graves. Les causes sont multiples : – la toxicité innée ou naturelle est liée à la présence de toxines naturelles dans une espèce de champignon. C’est la cause la plus fréquente d’intoxication résultant le plus souvent de confusions entre espèces toxiques et comestibles, mais pouvant aussi être liée à un usage récréatif ; – la toxicité indirecte ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous les vaccins anti-Covid-19 à ARNm sous forme de seringues individuelles préremplies aux médecins, infirmiers… ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK