Le Moniteur des Pharmacies n° 3386 du 09/10/2021
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

M. Clausener*, A.-H. Collin**, Y. Gauthier***, L. Lefort****, F. Pouzaud*****


Depuis le 5 octobre, les pharmaciens sont autorisés à reconstituer les vaccins anti-Covid-19 à ARNm (Comirnaty de Pfizer/BioNTech et Spikevax de Moderna) et à les délivrer sous forme de seringues individuelles préremplies aux professionnels et aux étudiants habilités à la vaccination anti-Covid-19. Cela « afin de faciliter l’écoulement des lots de vaccins », précise encore l’arrêté du 4 octobre publié au Journal officiel le 5 octobre. Le pharmacien doit apposer sur chaque seringue une étiquette indiquant le nom du vaccin, son numéro de lot, la date et l’heure de reconstitution, ainsi que la date et l’heure limite d’utilisation, note encore l’arrêté. Il veille aussi à ce que les seringues soient transportées dans un conditionnement étiqueté et adapté permettant d’en assurer la conservation et la traçabilité. Reste à officialiser le tarif (le montant de 2 € par ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous les vaccins anti-Covid-19 à ARNm sous forme de seringues individuelles préremplies aux médecins, infirmiers… ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK