Le Moniteur des Pharmacies n° 3386 du 09/10/2021
 

THÉRAPIE ALTERNATIVE

CONTACT

VOS QUESTIONS DE COMPTOIR

Marianne Maugez


Oui, l’acupuncture peut être utilisée en tant que soin de support en hémato-oncologie. Cette thérapie non médicamenteuse issue de la médecine traditionnelle chinoise repose sur la stimulation de points précis du corps par implantation d’aiguilles et, si besoin, stimulation thermique (moxibustion) ou moyen de pression (mécanique, électrique ou laser). On estime qu’en France 15 à 20 % des patients atteints de cancer et traités par chimiothérapie utilisent l’acupuncture en complément. Les motifs de recours les plus fréquemment cités par les patients sont l’aide pour supporter les traitements (bouffées de chaleur, nausées, vomissements, douleurs, fatigue, stress, anxiété, perturbations du sommeil), le soutien psychologique et l’amélioration de l’état général. Les effets indésirables sont généralement transitoires et bénins : douleur passagère à l’insertion de l’aiguille, sensation de malaise en cours de séance ou de fatigue ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous les vaccins anti-Covid-19 à ARNm sous forme de seringues individuelles préremplies aux médecins, infirmiers… ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK