Le Moniteur des Pharmacies n° 3372 du 05/06/2021
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Anne-Hélène Collin*, Yolande Gauthier**, Laurent Lefort***, François Pouzaud****, Yves Rivoal*****


Sous la pression de l’Europe, la Haute Autorité de santé (HAS) doit travailler sur un nouveau projet de référentiel de certification des logiciels d’aide à la dispensation (LAD), à boucler avant la fin de cette année. Ce travail permettra de faire d’une pierre deux coups, car les logiciels des pharmaciens devront également être certifiés dans le même délai pour la dispensation des dispositifs médicaux. La HAS va donc déterminer quelles sont les fonctionnalités indispensables d’un LAD certifié qui intégrera le logiciel de gestion officinal (LGO) ainsi rénové des pharmaciens en 2022.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous les vaccins anti-Covid-19 à ARNm sous forme de seringues individuelles préremplies aux médecins, infirmiers… ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK