Le Moniteur des Pharmacies n° 3372 du 05/06/2021
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Anne-Hélène Collin*, Yolande Gauthier**, Laurent Lefort***, François Pouzaud****, Yves Rivoal*****


Renouveler tout ou partie des traitements chroniques ou en ajuster la posologie : c’est la mission du pharmacien correspondant, dans le cadre d’un exercice coordonné et soumis à des protocoles de soins, avec l’accord du médecin, appliquée depuis le 31 mai. Le patient déclare son pharmacien correspondant de la même manière qu’il a déclaré un médecin traitant, à l’aide d’un formulaire Cerfa ou via un téléservice qui sera bientôt mis en place. La prescription médicale devra comporter une mention autorisant le renouvellement ou l’ajustement du traitement par le pharmacien correspondant. La durée totale de la prescription, renouvellement du pharmacien inclus, ne pourra excéder 12 mois. Un arrêté du ministre des Solidarités et de la Santé pourra fixer une liste des traitements non éligibles à ce dispositif. Les traitements renouvelés ou ajustés sont pris ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !