Le Moniteur des Pharmacies n° 3371 du 29/05/2021
 

MONITEUR EXPERT

DROIT DEVANT

François Pouzaud


Les entreprises qui ont du mal à se financer à la suite de la crise du Covid-19 peuvent bénéficier de deux nouveaux prêts garantis par l’Etat (PGE) qui les aideront à renforcer leur bilan et à financer leurs futurs investissements dans le cadre de leur développement. Le soutien de l’Etat prend, d’une part, la forme d’une garantie apportée aux banques qui financent des prêts participatifs relance. Ces financements fonctionnent selon un mécanisme de quasi-fonds propres avec une maturité de huit ans (plus longue que les prêts classiques) et un différé d’amortissement de quatre ans. L’Etat prend à sa charge jusqu’à 30 % des pertes en capital éventuelles subies par les banques. Le montant peut atteindre 12,5 % du chiffre d’affaires (CA) de 2019 pour une petite ou moyenne entreprise (PME). Les financements sont ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !