Le Moniteur des Pharmacies n° 3368 du 08/05/2021
 

EXPERTISE

NOUVELLE MOLÉCULE

Yolande Gauthier

Disponible à l’hôpital en solution injectable en flacon, Takhzyro (lanadelumab) arrive en officine sous forme de seringue préremplie pour faciliter l’autoadministration du traitement de l’AOH. Une alternative à l’inhibiteur de la C1 estérase humaine Cinryze (réservé à l’hôpital), issu de plasma, qui s’administre par voie intraveineuse.


INDICATION REMBOURSÉE Traitement de fond préventif au long terme chez les patients âgés de 12 ans et plus, présentant des crises sévères et récidivantes d’angio-œdème héréditaire (AOH) et intolérants ou insuffisamment contrôlés par des traitements préventifs de première intention (acide tranexamique hors autorisation de mise sur le marché, macroprogestatif chez la femme ou danazol chez l’homme) bien conduits pendant 3 à 6 mois (correspondant à une utilisation en seconde intention). MODE D’ACTION Le lanadelumab est un anticorps monoclonal entièrement humain de type immunoglobulines G1 kappa (IgG1κ). Il inhibe l’activité protéolytique de la kallicréine plasmatique active. C’est l’augmentation de l’activité de cette dernière qui engendre des crises d’angio-œdème, par protéolyse du kininogène de haut poids moléculaire (KHPM) générant des KHPM clivés et la bradykinine. La bradykinine accroît la perméabilité vasculaire et est la plus ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK