Le Moniteur des Pharmacies n° 3366 du 24/04/2021
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Anne-Hélène Collin*, Yolande Gauthier**, Marianne Maugez***, François Pouzaud****, Matthieu Vandendriessche*****


Tout ne s’est finalement pas déroulé « comme prévu », ainsi que l’annonçait le porte-parole du gouvernement à la sortie du conseil des ministres, le 15 avril, soit deux jours après que le laboratoire Johnson & Johnson a annoncé « retarder le déploiement » de son vaccin anti-Covid-19 en Europe. La notification de cas de thromboses rares et atypiques chez des personnes vaccinées aux Etats-Unis a stoppé net les livraisons du vaccin de Janssen vers les officines françaises. De son côté, l’Agence européenne des médicaments (EMA), qui a examiné 8 cas de thrombose associée à une thrombocytopénie (dont un décès) chez plus de 7 millions d’Américains vaccinés (chiffres au 13 avril 2021), a reconnu le 20 avril le lien possible entre le vaccin de Janssen et la survenue de très rares cas de thromboses atypiques avec faible ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez-vous continuer à pratiquer des tests antigéniques malgré les baisses de tarif ?


Solutions

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK