Le Moniteur des Pharmacies n° 3366 du 24/04/2021
 

EXPERTISE

NOUVELLE MOLÉCULE

Delphine Guilloux


Maladie auto-immune du système nerveux central, la sclérose en plaques (SEP) concernerait environ 100 000 personnes en France, les trois quarts étant des femmes. L’âge moyen de début des symptômes se situe entre 25 et 35 ans. La SEP n’est pas une maladie héréditaire, mais le déclenchement de l’affection associerait une susceptibilité génétique à des facteurs environnementaux. Quelles sont les différentes formes de SEP ? La SEP est caractérisée par une démyélinisation du système nerveux central. Elle peut s’exprimer sous trois formes : récurrente-rémittente (SEP-RR), secondairement progressive (SEP-SP) et primaire progressive (SEP-PP). La forme récurrente (SEP-R) regroupe les SEP-RR, les SEP-SP avec poussées, ainsi que les patients avec un seul événement démyélinisant et une IRM montrant une dissémination spatiale et temporelle. Parmi les différentes formes de SEP, la SEP-RR est la plus fréquente puisqu’elle concerne ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez-vous continuer à pratiquer des tests antigéniques malgré les baisses de tarif ?


Solutions

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK