Le rattrapage vaccinal de Kim Munité - Le Moniteur des Pharmacies n° 3365 du 17/04/2021 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3365 du 17/04/2021
 

EXPERTISE

CONSEILS ASSOCIÉS

Auteur(s) : Anne-Gaëlle Harlaut

Kim, 15 ans, n’a pas été vaccinée contre l’hépatite B ni contre les papillomavirus humains. Alertée par l’infirmière du lycée sur l’importance de ces vaccins, elle a demandé à faire le point avec le médecin. Sa mère présente l’ordonnance de rattrapage.

Conseils associés

Planifier les rendez-vous. Les injections des deux vaccins peuvent se faire simultanément. Caler des rendez-vous médicaux comme suit, à quelques jours près : les 2 vaccins à J0, Gardasil seul entre 1 et 2 mois plus tard, puis à nouveau les 2 vaccins 6 mois après la première injection. Programmer des rappels et s’assurer de la disponibilité des vaccins.

Conserver au froid. Ces vaccins se conservent dans leur emballage entre + 2 et + 8 °C. Les placer sur une clayette du réfrigérateur dès l’arrivée au domicile, en évitant la porte (température moins stable) et les parois (risque de gel). Prévoir une poche réfrigérée de transport en cas de fortes chaleurs.

Anticiper les effets indésirables. Pour les effets transitoires d’intensité modérée, notamment céphalées, douleur et rougeur aux sites d’injection, fièvre, somnolence, irritation (Engerix), donner du paracétamol aux doses habituelles sur 24 à 48 heures s’ils sont mal tolérés. Plus rarement, mais en particulier chez l’adolescent, une réaction psychogène à l’injection est possible, à titre de syncope parfois associée à des chutes : en cas d’appréhension, mieux vaut accompagner Kim, faire pratiquer l’injection en position allongée et la surveiller ensuite durant 15 minutes.

Ne pas négliger les autres mesures préventives. Aucun vaccin ne garantit une protection à 100 % et Gardasil ne protège pas contre tous les types de HPV : il est important de maintenir les autres moyens de prévention, en particulier vis-à-vis des maladies sexuellement transmissibles (préservatif en cas de rapport sexuel à risque). La vaccination contre les HPV ne remplace pas le dépistage en routine du cancer du col de l’utérus qui commence dès 25 ans (frottis cervico-utérin).

ACCOMPAGNER LA DISPENSATION

Gardasil 9 : le rattrapage entre 15 et 19 ans comprend trois doses selon un schéma recommandé à 0, 2 puis 6 mois. La 2e dose doit être administrée au moins 1 mois après la 1re et la 3e au moins 3 mois après la 2e, les 3 doses devant être administrées en moins de 1 an. Le schéma vaccinal initié avec Gardasil 9 doit être terminé avec le même vaccin.

Engérix B20 : cette présentation, classiquement indiquée pour des sujets non immunisés, peut être administrée chez les sujets âgés de 11 à 15 ans inclus selon un schéma à 2 doses espacées de 6 mois, à condition que le risque d’infection par le virus de l’hépatite B durant la période de vaccination soit faible. La protection n’est obtenue qu’après la 2e dose.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !