Le Moniteur des Pharmacies n° 3365 du 17/04/2021
 

CONTACT

C’EST VOUS QUI LE DITES


La première dame en personne. Vendredi 9 avril, Brigitte Macron, engagée dans le domaine du handicap, s’est rendue dans un des sites d’assemblage et de conditionnement de l’autotest Covid-Viro (AAZ). Le lieu de la visite n’a pas été choisi au hasard. Situé à Paris dans le 14e arrondissement, l’établissement et service d’aide par le travail (Esat) de Plaisance comprend 80 travailleurs en situation de handicap qui conditionnent l’autotest en question.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !