Le Moniteur des Pharmacies n° 3365 du 17/04/2021
 

DÉPISTAGE COVID-19

TEMPS FORTS

FOCUS

Marianne Maugez

Les autotests Covid-19 ont fait leur apparition le 12 avril pour le dépistage des plus de 15 ans asymptomatiques. Particularités de ces nouveaux dispositifs médicaux.


De quoi parle-t-on ? Les autotests sont des tests antigéniques au même titre que les tests rapides autorisés en pharmacie depuis mi-octobre. Le principe de détection de la nucléocapside du Sars-CoV-2 par réaction immunochromatographique est donc identique, la différence se situe au niveau du prélèvement. Cette fois, l’analyse nécessite un prélèvement nasal et non nasopharyngé, moins profond, donc moins désagréable, que ce dernier. Ce type de prélèvement peut être effectué par le patient lui-même, sans intervention d’un professionnel de santé. Les autotests sont-ils fiables ? La Haute Autorité de santé (HAS) a imposé aux fabricants des seuils minimaux de performance : une sensibilité supérieure ou égale à 80 % pour limiter les faux négatifs, et une spécificité supérieure à 99 % pour pouvoir affirmer que les cas positifs sont bien dus au nouveau coronavirus. Malgré tout, les prélèvements des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !