Le Moniteur des Pharmacies n° 3364 du 10/04/2021
 

MONITEUR EXPERT

DROIT DEVANT

François Pouzaud


En vue de limiter les risques de contamination liée au Covid-19, il est interdit de laisser les salariés prendre leurs repas dans les locaux affectés au travail. Toutefois, cette interdiction a été assouplie pour les entreprises de moins de 50 salariés, ceux-ci pouvant se restaurer dans de tels emplacements (sauf si on y utilise ou on y stocke des produits dangereux), à condition d’en faire la déclaration préalable à l’inspection et au médecin du travail. Cette obligation de déclaration a été supprimée par décret du 13 février depuis le 15 février 2021, et ce jusqu’à l’expiration d’un délai de six mois suivant la fin de l’état d’urgence sanitaire (soit en principe jusqu’au 1er décembre 2021). Le dernier protocole sanitaire, actualisé au 23 mars 2021, indique que l’utilisation de paniers-repas est à privilégier et que les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous les vaccins anti-Covid-19 à ARNm sous forme de seringues individuelles préremplies aux médecins, infirmiers… ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK