Le Moniteur des Pharmacies n° 3364 du 10/04/2021
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Magali Clausener*, Anne-Hélène Collin**, Yolande Gauthier***, Laurent Lefort****, François Pouzaud*****, Matthieu Vandendriessche******


Les entretiens pharmaceutiques pour les patients traités par chimiothérapie anticancéreuse orale peuvent être facturés à l’Assurance maladie depuis le 31 mars. Au début de l’accompagnement, avec le code « adhésion » (TAC), puis, à la fin de la séquence annuelle d’accompagnement lorsque tous les entretiens ont été réalisés, avec un code « accompagnement première année » : AC1 pour les traitements au long cours ou AC2 pour les autres anticancéreux oraux. Un code « accompagnement années suivantes » est utilisé 12 mois après le code « accompagnement première année », respectivement AC3 et AC4, dès que la séquence annuelle d’entretiens est réalisée (sans attendre les 12 mois glissants pour la seconde catégorie d’anticancéreux oraux). Les codes actes doivent être facturés indépendamment de toute autre facturation de médicaments. La prestation est prise en charge à 100 % pour tous les actes d’accompagnement.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !