Le test antigénique du Covid-19 n’est pas recommandé en Bretagne - Le Moniteur des Pharmacies n° 3361 du 20/03/2021 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3361 du 20/03/2021
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Auteur(s) : Magali Clausener*, Anne-Hélène Collin**, Yolande Gauthier***, Laurent Lefort****, François Pouzaud*****

Un nouveau variant du Sars-CoV-2, porteur de mutations dans la région codant pour la protéine S, a été identifié par séquençage en Bretagne. Si les premières analyses ne permettent pas de conclure à une gravité et à une transmissibilité accrue de ce variant dit « breton », la surveillance est renforcée car il échappe à la détection par tests virologiques à partir de prélèvement nasopharyngé (mais pas aux tests par RT-PCR sur prélèvements respiratoires profonds). Dans ce condiv, la Direction générale de la santé (DGS) recommande de ne plus utiliser les tests rapides d’orientation diagnostique (Trod) antigéniques et de privilégier en priorité la détection par RT-PCR chez les personnes résidant dans une zone géographique couvrant les Côtes-d’Armor et le Finistère et comprenant les agglomérations de Lannion, Guingamp, Saint-Brieuc et Morlaix, ainsi que les personnes qui y ont séjourné dans un délai compatible avec la période de contamination.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !