Le Moniteur des Pharmacies n° 3361 du 20/03/2021
 

CONTACT

A VOTÉ

François Pouzaud


NONJulien Carabelli, titulaire dans le centre-ville de Vitrolles (Bouches-du-Rhône). Son officine emploie 7 salariés dont 2 adjoints. Groupement : Pharma Group Santé ; syndicat : FSPF. Je n’ai pas le sentiment d’en faire plus. C’est d’autant plus difficile à estimer que je réalise des tests antigéniques à l’extérieur, dans une maison de santé, avec trois autres pharmaciens et en concomitance avec cinq à six infirmières. Je continue cependant à être sollicité à l’officine. Parmi nos patients, nous dénombrons environ 6 à 7 % de positifs pour lesquels il convient de trouver les cas contacts, mais ces derniers ne vont pas forcément se manifester et venir se faire tester à la pharmacie ou à la maison de santé. Il est difficile de les identifier et on ne va pas non plus aller les chercher à leur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !