Le Moniteur des Pharmacies n° 3358 du 27/02/2021
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Anne-Hélène Collin*, Yolande Gauthier**, François Pouzaud***


L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a émis une alerte sur le risque potentiel de troubles neurodéveloppementaux liés à l’exposition in utero à l’isotrétinoïne orale. Le réseau national des centres de pharmacovigilance fait état d’une suspicion de troubles autistiques chez un jeune enfant né sans malformation visible, dont la mère a pris de l’isotrétinoïne pendant les six premières semaines de grossesse. Ce risque de troubles neurodéveloppementaux est en cours d’investigation et une enquête de pharmaco-épidémiologie est envisagée. En attendant, l’ANSM rappelle que toute patiente sous isotréinoïne découvrant une grossesse ou pensant être enceinte doit immédiatement arrêter son traitement et prendre contact avec un médecin spécialiste ou compétent en tératologie, pour évaluation et conseil sur la conduite à tenir.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !