Le Moniteur des Pharmacies n° 3358 du 27/02/2021
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Anne-Hélène Collin*, Yolande Gauthier**, François Pouzaud***


A compter du 24 mai 2021, les médicaments à base de prégabaline (Lyrica et génériques) seront en partie soumis à la réglementation des stupéfiants. Cette décision, publiée au Journal officiel du 24 février, résulte de l’augmentation depuis plusieurs années des cas d’abus, de mésusage et de dépendance observés avec cette molécule. Pour lutter contre les falsifications, la prescription de la prégabaline devra donc être effectuée sur une ordonnance sécurisée. Sa durée est, de plus, limitée à six mois de traitement et la poursuite de celui-ci nécessite une nouvelle prescription.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK