Le Moniteur des Pharmacies n° 3358 du 27/02/2021
 

ÉDITO

Laurent Lefort


Une place prépondérante pour les pharmaciens dans la sensibilisation des Européens à l’automédication. Telle est la conclusion phare de l’étude « Les bénéfices sanitaires et économiques de l’automédication en Europe », menée en 2020 par le laboratoire GSK Santé Grand Public et Vintura. Trois chiffres résument à eux seuls l’ambiguïté du sujet tant du côté des obstacles que des opportunités. - 80 % des Européens acceptent que ce soit de leur responsabilité de veiller eux-mêmes sur leur santé ; ils sont même disposés à le faire mais seulement 2 sur 10 se sentent très confiants dans cette démarche. - 56 % ont accès à une pharmacie dans un délai de 5 minutes, d’où l’opportunité de promouvoir le rôle des pharmaciens dans l’automédication. Sans pour autant oublier celui des médecins. Peu formés sur les médicaments en vente libre, ils n’envisagent ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous les vaccins anti-Covid-19 à ARNm sous forme de seringues individuelles préremplies aux médecins, infirmiers… ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK