Le bon tempo - Le Moniteur des Pharmacies n° 3357 du 20/02/2021 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3357 du 20/02/2021
 

ÉDITO

Auteur(s) : Anne-Hélène Collin

La campagne de vaccination contre le Covid-19 en ville commence le 25 février. Sans vous. « Les compétences médicales ne se décrètent pas. Les pharmacies ne sont pas des cabinets médicaux », persiste de son côté le Syndicat des médecins libéraux (SML) le 17 février. Pourtant, la population vous attend, 90 % d’entre vous êtes partants et la Haute Autorité de santé y est favorable pour les personnes sans comorbidité. Un décret est déjà rédigé en ce sens ; il ne manque que sa publication. La question est : quand ?

« Courant mars, en fonction de l’approvisionnement et du rythme de consommation des doses par les médecins », répond le ministère de la Santé. Des médecins qui n’étaient que 22 000 à avoir franchi le pas, 24 heures avant la clôture de la première commande du vaccin AstraZeneca par leur pharmacie référente, sur les 70 000 attendus. Tant que la vaccination - qui cible actuellement les 50-64 ans avec comorbidité - n’est pas ouverte, les pharmaciens sont coincés. Et avant qu’elle ne soit ouverte, ils sont tributaires du tempo imposé par les médecins. Le serpent du caducée qui se mord la queue.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !