Le Moniteur des Pharmacies n° 3357 du 20/02/2021
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Anne-Hélène Collin*, Yolande Gauthier**, François Pouzaud***


Désormais, tout personnel de l’officine asymptomatique présentant un résultat positif à un test par reverse transcription-polymerase chain reaction (RT-PCR) avec prélèvement nasopharyngé doit s’isoler pendant sept jours après la RT-PCR (10 jours pour les personnels à risque de développer une forme grave d’infection à Sars-CoV-2 et pour les personnes infectées par les variants dits sud-africain ou brésilien) et respecter les mesures barrières renforcées pendant les sept jours suivants (port d’un masque chirurgical de type II, pas de contacts non masqués avec les collègues pendant les pauses, hygiène des mains). « Cette règle ne doit souffrir d’aucune dérogation », stipule le message DGS-Urgent du 16 février. L’isolement pourra être levé au plus tôt au 8e jour (ou 11e) à partir du début des symptômes ou de la date du test positif pour les personnels ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !