Le Moniteur des Pharmacies n° 3355 du 06/02/2021
 

PRÉVENTION

CONTACT

VOS QUESTIONS DE COMPTOIR

Yolande Gauthier*, Nathalie Belin**


Les masques FFP2 (norme NF EN 149) font barrage à 94 % des particules de 0,6 µm. Ils assurent une protection contre l’inhalation des gouttelettes, mais aussi des fines particules en suspension dans l’air. Les masques chirurgicaux (norme NF EN 14683) sont quant à eux de type I, filtrant 95 % des particules de 3 µm, ou de type II, bloquant 98 % des particules de 3 µm. Ces masques sont destinés à éviter la projection des gouttelettes émises par le porteur vers l’entourage. Ils protègent aussi contre celles émises par une personne en vis-à-vis. Dans la population générale, le masque porté doit être soit de type chirurgical, soit en tissu de catégorie 1 selon la norme de l’Association française de normalisation (Afnor). Les masques en tissu de catégorie 2 Afnor ou artisanaux ne sont plus recommandés. Sources : Réseau de prévention des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !