La spondylarthrite d’Enki Losan - Le Moniteur des Pharmacies n° 3355 du 06/02/2021 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3355 du 06/02/2021
 

EXPERTISE

CONSEILS ASSOCIÉS

Auteur(s) : Nathalie Belin

Enki, 20 ans, souffre d’une spondylarthrite ankylosante récemment diagnostiquée à la suite de l’aggravation de douleurs lombaires survenant par poussées la nuit et associées à un enraidissement matinal jusqu’alors soulagées par des AINS. Le rhumatologue a prescrit un anti-TNF-α et un antalgique de palier II, les AINS étant de plus en plus mal tolérés par le jeune homme.

Conseils complémentaires

Vigilance vis-à-vis du risque infectieux ! Les anti-TNF-α majorent le risque infectieux. Recommander de renforcer les gestes barrières. Lors de suspicion d’infection (toux, diarrhée, maux de gorge, abcès dentaire, etc.), prendre sa température et contacter rapidement le médecin. En cas de fièvre, ne pas réaliser l’injection et suivre les recommandations du médecin.

Vérifier que les vaccinations sont à jour et qu’un bilan dentaire a été réalisé. Outre les vaccinations recommandées dans la population générale, les vaccinations antigrippale et antipneumococcique (Prevenar puis Pneumovax) sont fortement conseillées. Les vaccins vivants sont contre-indiqués. Le patient est également incité à réaliser un contrôle dentaire avant le début du traitement.

Encourager l’arrêt du tabac, associé dans plusieurs études à un moins bon pronostic de la maladie.

Attention à l’uvéite, manifestation extra-articulaire très fréquente au cours des spondylarthrites. Un œil rouge, douloureux, un flou visuel ou une diminution de la sensibilité à la lumière nécessitent un avis ophtalmologiste en urgence.

Pour en savoir plus sur la prise en charge des patients sous anti-TNF-α : voir les fiches pratiques du Club rhumatismes et inflammations (cri-net.com).

ACCOMPAGNER LA DISPENSATION

Lamaline : prendre les gélules au moment des douleurs en espaçant les prises d’au moins 4 heures. Le traitement s’utilise à la dose minimale efficace sur une durée la plus courte possible en raison du risque de dépendance. Alerter sur les effets indésirables (somnolence, nausées) et déconseiller la prise d’alcool.

Simponi : l’auto-injection du médicament est possible après l’apprentissage du geste. Rappeler brièvement les points principaux : le cas échéant, sortir le stylo du réfrigérateur 30 minutes avant l’injection, se laver les mains et désinfecter le site d’injection (devant des cuisses ou abdomen, en changeant à chaque fois) à l’aide d’une compresse d’alcool. Après l’injection, placer quelques minutes une compresse sur la zone concernée sans masser. Chaque stylo à usage unique doit être jeté dans un collecteur de déchet. Réaliser l’injection chaque mois à date fixe (par exemple, le 20 du mois) pour s’en rappeler facilement. Des rashs au site d’injection sont fréquents au début, puis vont en diminuant.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !