Le Moniteur des Pharmacies n° 3355 du 06/02/2021
 

ÉDITO

Laurent Lefort


Eux non plus ne sont pas toujours d’accord. « L’efficacité de la campagne vaccinale passe par une coordination de proximité efficace, qui ne consiste pas à prendre la place de l’autre mais à organiser la nécessaire coopération entre acteurs », prône le syndicat de médecins MG France, selon lequel « la mission prioritaire des pharmaciens est l’approvisionnement en vaccins et leur délivrance aux professionnels de santé, puis à la population ». Respecter le rôle des médecins et celui des infirmiers « n’interdit pas au pharmacien de vacciner dès qu’il aura approvisionné en vaccins les cabinets du médecin et de l’infirmier ». La Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) trouve, elle, qu’ouvrir aujourd’hui la vaccination aux pharmaciens ne répond à aucune nécessité ni à aucun besoin : « Réussir une vaccination de masse est possible grâce aux médecins libéraux ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !