Le Moniteur des Pharmacies n° 3354 du 30/01/2021
 

ÉDITO

Laurent Lefort


Question : peut-on décaler à six semaines le délai entre la première et la seconde injection pour les vaccins anti-Covid-19 disponibles actuellement ? Oui, répond la Haute Autorité de santé (HAS), se basant sur des estimations de l’Institut Pasteur. Non, rétorque avec une prudence appréciable le ministre de la Santé, désavouant la position de la HAS. Attitude suffisamment rare pour être soulignée. Oui, mais le report de vaccination permettrait de vacciner plus de 700 000 personnes supplémentaires en février, insiste l’autorité publique. Non, décide Olivier Véran qui maintient entre 21 et 28 jours le délai d’injection entre les deux doses, préférant les arguments du président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale à ceux des experts de la HAS. Pourquoi ? « Nous n’avons pas d’information scientifique sur l’efficacité dans la durée de la première dose, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous les vaccins anti-Covid-19 à ARNm sous forme de seringues individuelles préremplies aux médecins, infirmiers… ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK