Le Moniteur des Pharmacies n° 3354 du 30/01/2021
 

CONTACT

A VOTÉ

François Pouzaud


OUIDomitille Druelle, titulaire à Moirans-en-Montagne (Jura) d’une pharmacie rurale employant 4 salariés (deux associés, pas d’adjoint). Groupement : Pharmactiv ; syndicat : FSPF. Mon associé, 34 ans, s’est fait vacciner le 13 janvier, afin de montrer l’exemple et d’inciter nos clients à faire de même. J’ai 32 ans et pris rendez-vous pour moi fin janvier. Dans le Jura, tous les professionnels de santé peuvent se faire vacciner, il n’y a pas de critères d’âge et de pathologies imposés. Nous sommes tous les deux très « provaccins ». Personnellement, je ne crains pas d’en recevoir un issu des nouvelles technologies qui ont déjà été éprouvées lors de la mise au point d’un vaccin contre le virus Ebola, même si celui-ci n’a pas abouti. A partir du moment où l’on injecte un vaccin, quel qu’il soit, il y a ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous les vaccins anti-Covid-19 à ARNm sous forme de seringues individuelles préremplies aux médecins, infirmiers… ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK