Le Moniteur des Pharmacies n° 3352 du 16/01/2021
 

COVID-19

TEMPS FORTS

ENQUÊTE

Magali Clausener

La polémique sur le nombre de lits en réanimation pour faire face à l’épidémie fait rage depuis plusieurs semaines. Avec plus de 5 000 lits, la France paraît en effet sous-dotée. Doit-on créer des centaines de lits après la crise ? Pour les médecins réanimateurs, il faut surtout mettre en œuvre des solutions flexibles.


Alors que l’épidémie de Covid-19 est exponentielle et que le nombre des admissions à l’hôpital et en services de réanimation ne cesse d’augmenter, la question du nombre de lits en réanimation se pose avec acuité. Selon la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), en 2019, la France dispose de 5 400 lits de réanimation, enfants et adultes, répartis dans 323 établissements. Ce qui représente une augmentation de + 1,2 % par rapport à 2013. Le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, déclare, dans le quotidien Les Echos du 20 octobre 2020, qu’à la suite de la première vague, « nous sommes passés de 5 100 lits en capacité fixe à 5 800 », ce qui représente, d’après le ministre, une hausse de + 15 %. Or, en 2013, la Drees recensait ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !