Le Moniteur des Pharmacies n° 3352 du 16/01/2021
 

CONTACT

A VOTÉ

François Pouzaud


OUI Gabriel Klein, titulaire à Dettwiller (Bas-Rhin). Sa pharmacie rurale emploie 11 salariés dont 2 adjoints. Groupement : Giropharm ; syndicat : FSPF. Je réalise des tests antigéniques depuis seulement dix jours. J’en ai fait jusqu’ici une trentaine et, depuis quelques jours, je sens un frémissement des demandes. A l’approche des fêtes de Noël, les gens sont inquiets. J’ai prévu 200 créneaux horaires pour dépister mes clients entre les 21 et 24 décembre. Les clients nous posent des questions sur le test, sa fiabilité, ils veulent savoir comment ça marche. Ils ont besoin d’être rassurés sur ce moyen de dépistage, surtout depuis que les laboratoires de biologie médicale ont semé un peu le doute sur la qualité des tests antigéniques. NON François Prevete, titulaire en centre-ville à La-Valette-du-Var (Var). Il emploie 9 salariés dont 2 adjoints. Groupement : Giphar ; ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !