Le Moniteur des Pharmacies n° 3350 du 09/01/2021
 

Conseil


Les masques à usage non sanitaire vendus dans le commerce doivent mentionner le nombre de lavages qui peuvent être effectués. Ainsi, un masque lavable 20 fois peut être utilisé 21 fois avant d’être jeté. La notice d’emploi peut comporter un tableau qui aide à tenir le décompte des utilisations. Les masques faits maison selon les spécifications de l’Association française de normalisation Afnor peuvent en principe être lavés et séchés au moins cinq fois mais ils sont par nature moins résistants que ceux fabriqués industriellement. Dans tous les cas, une inspection visuelle du masque doit toujours être faite avant le port. Tout masque troué, déchiré, dégradé, usé, déformé ou qui ne peut être ajusté de manière suffisamment précise est à éliminer. Le masque « barrière » se jette dans une poubelle qui se ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Depuis le couvre-feu généralisé, constatez-vous un accroissement de la fréquentation avant 18 heures ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK