Le Moniteur des Pharmacies n° 3350 du 09/01/2021
 

Conseil


Il semblerait que les systèmes de purification de l’air utilisés dans les habitations n’aient pas d’utilité dans le contexte de pandémie de Covid-19. Le coronavirus Sars-CoV-2 se transmet principalement par voie aérienne (toux, éternuements et postillons). La durée de survie du virus dans l’environnement n’est pas bien connue. Elle dépend de nombreux facteurs comme le type de support, l’humidité, la température et la concentration virale initiale. Elle pourrait aller de deux heures à neuf jours à température ambiante. Les purificateurs d’air filtrent les particules fines en suspension dans l’air. Il n’existe pas encore d’étude concernant le coronavirus, mais l’expérience montre qu’il n’y a pas de diminution du nombre d’infections dues au virus respiratoire syncytial, responsable de la bronchiolite, dont le mode de transmission est similaire au Sars-CoV-2, en présence d’un ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK